Chargement...


Le 18 juin 2020

#BalanceTonTiktokeur : le hashtag qui secoue TikTok

Après #BalanceTonPorc et #BalanceTonYoutubeur, c’est un tout nouveau hashtag libérateur qui envahit Twitter et pointe cette fois-ci du doigt TikTok : #BalanceTonTiktokeur. Des internautes, et principalement des femmes, y témoignent alors d’échanges racistes, homophobes, sexistes ou encore sexuels qu’elles ont eus avec des TikTokeurs sur l’application chinoise.

#BalanceTonTiktokeur, les abonnés dénoncent

L’initiative est apparue sur Twitter hier soir, mercredi 17 juin, aux alentours de 18 heures. Une internaute, répondant au pseudonyme @dilxgx, a alors posté ce tweet : « Venez on lance le #Balancetontiktokeur pour dénoncer les tdc de ce réseau qui profite de leurs abonnés pour demander des nudes alors qu’elles sont mineurs”.

L’objectif ? Encourager les victimes de racisme, d’homophobie, de sexisme ou de chantage sexuel à dénoncer leurs agresseurs et révéler au grand jour qui ils sont vraiment.

En une journée, le hashtag #BalanceTonTiktokeur regroupe déjà 61 000 tweets et est actuellement Top Tendance France. La plupart sont des captures d’écran de discussions entre certains influenceurs TikTok et des abonnés, parfois mineures au moment des faits.

Une initiative soutenue pour l’État

Le collectif Nous Toutes a souhaité soutenir l’initiative #BalanceTonTiktokeur en encourageant la libération de la parole. Il affirme ainsi apporter son “soutien à toutes celles qui parlent. Et à toutes les autres.”

Le hashtag a pris une telle ampleur que Marlène Schiappa, secrétaire d’État  chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations, a également pris la parole. Elle s’est alors dite “choquée par les témoignages d’emprise, chantage et violences sexuelles”. 

TikTok n’a toujours pas pris la parole sur le sujet.

L'actualité

À lire également