Chargement...


Le 17 décembre 2020

Ne parlez plus d’influenceurs : vive les créateurs de contenus !

L’influence ne connait pas la crise ! 2020 aura été une année particulièrement propice au secteur, le confinement ayant été l’occasion pour les influenceurs d’augmenter leur rythme de publication, d’interagir davantage avec leur communauté et de recruter en masse.

Les partenariats avec les marques sont loin d’avoir baissé : 51% des influenceurs ont reçu plus de demandes que l’année dernière ! Mais ne les appelez plus « influenceurs » : cette notion n’a plus bonne réputation dans le secteur, trop connotée à des perspectives monétisées, commerciales, promotionnelles. Aujourd’hui, les « influenceurs » veulent être considérés comme des « créateurs de contenus » à part entière, en mesure d’exprimer les marques et leurs valeurs selon leur propre personnalité. 

Quel est le profil type d’un créateur de contenus, en France, en 2020 ?

  • 74% des influenceurs sont des femmes, autour de la trentaine.
  • 87% des  sujets abordés sont des sujets lifestyle (notamment la mode et la beauté) suivi par le loisir (DIY, jeux, sport, humour, tech) mais les sujets de société type égalité hommes / femmes, body positivism, ou l’environnement, commencent à émerger de plus en plus sur les feeds. 
  • 15% des créateurs de contenus font cette activité à plein temps.
  • Instagram est toujours le réseau où les influenceurs sont les plus actifs suivi par Facebook et le Blog qui est toujours bien vivant et reste dans le top des plateformes utilisées d’année en année.
  • 41% des influenceurs se sont inscrits sur TikTok cette année mais ce réseau ne représente que 4% des demandes de partenariats avec les marques.
  • L’amplification des contenus par l’achat média est également une pratique qui continue de se développer. 45% des créateurs ayant eu des partenariats avec les marques ont déjà pratiqué l’amplification.
L'actualité

À lire également