Chargement...


Le 29 mai 2020

#LenaChallenge, le hashtag contre le bodyshaming

Lundi 18 mai 2020, l’influenceuse Léna Situations poste une photo sur son compte Instagram. Dessus, elle y présente une petite robe d’été pour fêter la fin du confinement. Jusque-là, rien de bien surprenant pour une passionnée de mode ! Et pourtant, la Youtubeuse a connu un véritable déferlement de critiques. De là, le #LenaChallenge est né !

La robe blanche à l’origine du bodyshaming

Avons-nous réellement besoin de vous présenter Léna Mahfouf, aka Léna Situations, cette célèbre YouTubeuse au 1,27 million d’abonnés sur sa chaîne ?

Lundi 18 mai, une semaine après le déconfinement, l’influenceuse décide de publier une photo sur son compte Instagram. Un rituel pour la créatrice de contenu suivie par 1,7 million de personnes sur le réseau social ! On la découvre alors avec une petite robe d’été blanche, tenue idéale pour faire un pique-nique entre amis.

Or, cette tenue légère ne semble pas vraiment au goût de ses followers… Léna Situations se retrouve alors au cœur d’un bodyshaming virulent avec en ligne de mire sa petite poitrine.

#LenaChallenge contre les diktats de la beauté et le bodyshaming

Mais c’était sans compter sur sa communauté solidaire ! Le lendemain, la streameuse et Youtubeuse WG Willokhlass propose de lancer le #LenaChallenge. L’objectif ? Soutenir toutes les femmes victimes de bodyshaming et s’élever contre les diktats de la beauté.

Le succès est immédiat, et ce sont des centaines de femmes qui posent avec un joli décolleté accompagné du #LenaChallenge. Un hashtag qui sera même n°1 des tendances sur Twitter pendant plusieurs jours.

Léna Situations émue par cette vague de soutien

L’influenceuse Léna Situations a très rapidement réagi au challenge qui a pris une grande ampleur sur les réseaux sociaux. Elle a d’abord pris la parole sur Twitter en participant elle-même au challenge !

Puis, elle poste une photo accompagnée d’une longue description sur Instagram. Elle remercie alors toutes les personnes qui ont participé au #LenaChallenge. Elle appelle également à la bienveillance et en la confiance en soi.

Voir cette publication sur Instagram

Le jour où j’ai posté ma photo avec ma robe pour un pique-nique, j’étais très loin d’imaginer que ça nous mènerait à tant de bodyshaming pour ensuite laisser la place à un mouvement ultra solidaire avec un hashtag si positif et enfin sur le plateau télé de Quotidien. Vous me donnez tellement d’énergie quand je vois la façon dont une vague de haine a été transformé en un appel à la liberté. C’est la parfaite interprétation de ce que j’imagine être le +=+. Grandir sa confiance personnelle est un travail qui prend des années, mais qui est si tangible, c’est si rapide de venir tout effacer. Parfois, il suffit de quelques tweets, d’une remarque d’un pote, d’un regard déplacé dans la rue pour venir effacer le travail d’années. Alors, essayons d’être bienveillants les uns envers les autres. Faites attention à vous, le temps aide à prendre du recul. En grandissant tu comprends que ton corps t’appartient et que ta beauté ne se définit pas à la taille de ton décolletée. ❤️

Une publication partagée par aka Léna Situations (@lenamahfouf) le

L'actualité

À lire également