Chargement...


Le 25 janvier 2021

Le sponsoring vidéo : une alternative aux partenariats rémunérés

Force est de constater que les partenariats rémunérés sont légion sur les réseaux sociaux. Aujourd’hui, attardons-nous sur une pratique encore peu utilisée dans le milieu. Le sponsoring vidéo à destination des créateurs.

Le sponsoring vidéo : kézako ?

Premièrement, cette méthode consiste – pour une marque – à sélectionner un influenceur et à le rémunérer avant tout pour son travail de créateur. La pratique diverge des placements de produits traditionnels. Elle se rapproche d’ailleurs davantage du sponsor en tant que partenaire commercial dans l’univers audiovisuel, par exemple.

La marque capitalise sur la ligne éditoriale, la communauté du créateur et propose de s’intégrer à celles-ci de façon intelligente. En échange, le créateur affirme publiquement que sa vidéo a été réalisée « en partenariat avec ». Ainsi, la marque devient donc un véritable sponsor pour le créateur de contenus.

Basiquement, le sponsor rémunère le créateur de contenu en échange de visibilité. Mais comment tout cela s’orchestre concrètement ?

Tout d’abord, la marque choisit de créer une véritable relation de confiance et d’exclusivité avec ses créateurs de contenus. Ensuite, là où les placements de produits classiques consistent à intégrer un produit/un service dans le quotidien d’un influenceur, le sponsoring vidéo octroie une liberté supplémentaire au créateur, lui permettant de rester intégralement maître de ses contenus.

Quelles formes peut prendre le sponsoring vidéo ?

Il s’agit d’une pratique très utilisée par certains créateurs de contenus. Citons entre autres des créateurs issus du secteur de la culture ou du jeu vidéo.

Généralement, le créateur de contenu va réserver une partie de son contenu à mettre son partenaire en lumière, de façon plus ou moins originale/décalée mais toujours pleinement assumée, sans dénaturer l’essence de son contenu. Ainsi, on conserve un véritable lien avec la communauté et on obtient in fine un placement de produit qui a un vrai sens puisqu’assumé et justifié.

Citons NordVPN, Displate, Rhinoshield, Audible, parmi les marques les plus incontournables ayant eu recours au sponsoring vidéo.

Ici, le placement de produit pour l’application Amino, se situe en début de vidéo (0.19) est clairement assumé en plus d’être rattaché au thème de la vidéo.
Ici, le placement de produit pour Rhinoshield est volontairement décalé et se situe en début de vidéo (0.17) et intégralement rattaché au thème de la vidéo.
Ici, la placement de produit pour Audible – en plus de figurer en 1ère ligne dans la description de la vidéo – est clairement assumé, tout à fait rattaché au thème de la vidéo qui consiste à se raconter des histoires qui font peur et se situe également en début de session (1.10).

En effet, l’humoriste s’amuse à créer des reels Instagram et capsules vidéos pleines de bonne humeur où il réalise des défis lancés par ces marques. Le résultat ne peut faire que sourire ! Dans le même temps, il offre un contenu original et décalé que les marques peuvent ré-utiliser sur leurs propres réseaux. Et ainsi, avoir une approche publicitaire novatrice et véritablement différenciante à l’heure où les RS deviennent de plus en plus standardisés et uniformes.

Nous ne pouvons que vous inviter à suivre ce jeune talent pour découvrir ses vidéos hilarantes et rafraîchissantes.

En conclusion, nous vous invitons à partir à la rencontre du sponsoring vidéo, très présents dans les contenus de vos créateurs préférés et à nous partager votre avis.

Avez-vous lu notre dernier article au sujet des conseils Instagram pour performer sur le réseau ?

L'actualité

À lire également